Les bienfaits du curcuma

Le curcuma est une épice parfaite pour soigner votre corps. Elle est énormément utilisée dans les pays asiatiques en médecine car ses composants contiennent des propriétés médicinales qui peuvent soigner les patients de certaines maladies et douleurs corporelles. En prendre au quotidien est excellent comme prévention. Que ce soit utilisé en cuisine ou « médicament », le curcuma sera un bon allié pour vos plats et votre santé.

 

Les bienfaits du curcuma

Tout d’abord, il faut savoir quelle partie du curcuma est utilisée pour soigner et d’où provient cette plante.

Le curcuma longa, de son nom scientifique, est généralement cultivé en Asie et principalement en Inde. C’est son rhizome, donc sa tige souterraine, qui est remplie de réserves naturelles et qui est consommée une fois réduite en poudre. Cette épice contient de la curcumine qui est le pigment principal et qui donne au curcuma son aspect superaliment rempli de bienfaits.

La curcumine est un antioxydant, un anti-inflammatoire, un anti-bactérien et un anti-septique. Elle permet, de plus, la dépuration du sang et soigne le système digestif, la gingivite en bain de bouche, ainsi que la prévention de certains cancers comme celui du côlon, des poumons, du foie,…

Le curcuma est surtout utilisé en médecine ayurvédique dans certains hôpitaux qui est une technique développée en Inde liant le corps et l’esprit. Cette médecine ayurvédique comprend notamment des massages comprenant les massages udvartana qui sont des soins de frictions avec des poudres de plantes. Le curcuma est donc fréquemment utilisé pour ce genre de massage puisqu’il est connu pour ses nombreuses vertus.

Consommation du curcuma

  • Rhizome séché en poudre. Prendre de 2 g par jour sur vos plats (après cuisson pour préserver un maximum ses nutriments) ou en infusion avec 1 g de poudre dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 minutes à raison de 2 tasses par jour.
  • Extrait fluide (1:1). Prendre de 1,5 ml à 3 ml par jour.
  • Teinture (1:5). Prendre 10 ml par jour.

Afin que le curcuma soit encore plus efficace sur certaines maladies et blessures, le meilleur allié de la curcumine est le poivre noire qui contient de la pipérine et qui améliore l’absorption des curcuminoides.

N’hésitez pas aussi à mélanger le curcuma avec du gingembre comme la technique du 9 5 1 l’aborde : 9 portions de curcuma, 5 portions de gingembre et une portion de poivre noire. Comme toujours ne dépassez pas les doses prescrites et pensez à en parler à votre médecin ou naturopathe avant !

Contre-indication du curcuma

Tout d’abord il faut bien savoir, que si vous consommez le curcuma en poudre dans votre alimentation et en respectant les dosages, vous n’aurez pas d’effets secondaires ou de contre indications.

Les contre indications apparaissent lorsque vous prenez le curcuma en compléments alimentaires ou gélules/comprimés qui sont plus hautement dosés en curcumine que la poudre alimentaire.

Dans ces cas-là, il faut éviter le curcuma en interaction avec des traitements médicamenteux sans avis préalable de votre médecin. Le curcuma ayant des effets anti-coagulants, anti-acides et anti-diabétiques, le prendre en plus de votre traitement pourrait inhiber les résultats du traitement ou en démultiplier les effets secondaires.

Curcuma comme anti-cancer

Le curcuma est consommé en grande quantité en Inde, jusqu’à 2 grammes par jour. La consommation régulière et en grande quantité de curcuma entrainerait une diminution des cellules cancérigènes. De plus, pour les fumeurs, une consommation quotidienne de 1,6 grammes de curcuma pendant 30 jours diminueraient les différentes cellules cancérigènes qu’il peut y avoir dans l’organisme. C’est la grande quantité de curcumine présente dans le curcuma qui permet cet effet d’anti-cancer mais aussi la présence d’enzhymes qui permet de lutter contre le cancer. Elle sera efficace notamment pour prévenir des cancers du côlon, des poumons, du foie, des intestins, de la peau ou encore du pancréas.

Curcuma comme puissant anti-oxydant

Tout comme l’ail, le curcuma est l’un des aliment qui possède des anti-oxydants très efficaces sur le corps humain et il est vraiment connu pour ses puissantes vertus anti-oxydants. L’oxydation dans le corps entraine la création de radicaux libres qui modifient certaines cellules de notre corps et créant quelques maladies. Les anti-oxydants de cette épice va permettre aux radicaux libres de ne pas se former et donc de garder votre corps en meilleure santé sur une longue durée. Comme d’habitude, il faut que la consommation soit régulière si vous souhaitez voir un maximum d’effets et pour que les bienfaits du curcuma soient efficaces.

Curcuma est aussi un anti-inflammatoire

Tout comme son effet anti-oxydant, le curcuma a aussi un effet anti-inflammatoire très très efficace. Que ce soit contre les rhumatismes comme l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde ou encore l’arthrite mais aussi pour des brûlures ou des plaies, le curcuma vous permettra de désenflammer et de vous sentir en meilleure forme. C’est encore une fois grâce à sa grande concentration en curcumine que le curcuma est efficace contre tous types de brûlures. Pour des brûlures d’estomac, d’articulations ou bien même des plaies, des coupures ou de l’acné, n’hésitez pas à soit appliquer du curcuma directement dessus ou soit en manger en quantité suffisante.

Exemple : Lorsque vous comparez le curcuma à des anti-inflammatoires classiques, des doses de 2 g de curcuma par jour pendant 6 semaines ont généré des effets similaires à l’ibuprofène sur des personnes souffrant d’arthrose.

 

Pour soigner l’intestin et le foie

Si vous avez des troubles gastro-intestinaux, le curcuma pourrait bien vous aider à vous soigner. En effet, le curcuma supprime la sécrétion d’acides gastriques dans le corps donc supprime les toxines et cicatrise le foie, les intestins et aussi l’estomac.

De plus, une consommation régulière de curcuma, soit 3 grammes pendant 12 semaines, vous permet une décroissance complète des ulcères d’estomac et soignera votre syndrome d’intestin/colon irritable. Enfin, il permet aussi une augmentation de la sécrétion de bile et évite la formation de calculs biliaires au sein de la vésiculaire biliaire. Ses calculs biliaires se forment s’il y a trop de cholestérol dans votre corps, or la consommation de curcuma diminuera votre taux de mauvais cholestérol et prévient ainsi la formation de calculs biliaires.

Voilà chères Fuzzy, n’hésitez pas à saupoudrer vos plats de curcuma afin d’éviter tous risques d’inflammations, de ballonnements ou encore pour purifier votre corps. Une consommation régulière de cette épice vous permettra de garder votre corps et votre système digestif en bonne santé. Afin que le curcuma soit efficace à 100%, n’hésitez pas à le mélanger au poivre noir et aussi au gingembre : votre corps vous remerciera !

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. toutestditt dit :

    Merci pour ces conseils, moi je l’utilise mélangé avec de l’huile de coco pour me blanchir les dents !
    Bisous 🙂

    J'aime

    1. Interessant ! et ça marche bien, tu es contente ? tu te brosses les dents tous les jours avec ?

      Aimé par 1 personne

      1. toutestditt dit :

        Je l’utilise 2 fois par semaine environ, je fais quelques cure tout les 2 mois à peu près et je suis satisfaite du résultat 🙂

        J'aime

      2. Il faut que je teste d’urgence alors ❤

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s