Visiter Florence en Italie

Cette superbe ville italienne mérite bien un voyage de quelques jours en Italie. Situé à 3h de voiture de Venise et de Rome et 4h du Lac Majeur (et seulement à 2h de train de Venise et 1h30 de Rome), la capitale de la Toscane a beaucoup à vous offrir : jardins, musées, shopping, glaces !!! Profitez du farniente le temps de notre article.

Voici une sélection de guides pour visiter Florence, si vous avez envie de plus d’informations ou si vous aimez avoir un guide à lire sur place !

Petit topo historique sur Florence

Florence, ou Firenze, est considérée comme le berceau de la Renaissance Italienne et abrite à ce titre une richesse architecturale et culturelle tout simplement incroyable.

La cité de Florence a été construite en 59 avant JC sur les bords du fleuve Arno. Mais c’est au XIIe siècle que la ville connut un Age d’Or qui durera jusqu’au XVIe siècle. Marqué par une histoire politique très riche, Florence a profité pendant cette période d’un formidable essor artistique et économique qui en fera une des villes les plus puissantes d’Europe, mais aussi une des plus belle. 

La ville a longtemps été une cité-État et était dirigée par des familles patriciennes comme les Médicis. La célèbre famille régnait sur Florence au XVe et XVIe siècles, et on lui doit notamment 3 papes et 2 reines de France, Catherine et Marie de Médicis. De grands noms de l’art sont d’ailleurs nées ou ont vécues à Florence, comme Dante Alighieri, Donatello, Sandro Botticelli ou encore Léonard de Vinci.

Que visiter à Florence ? Les incontournables

La piazza del Duomo est l’une des plus importantes places touristiques de la ville. Elle regorge de trésors. On ne peut que vous conseiller à vous y balader pour les rechercher. 

La cathédrale Santa Maria del Fiore, construite au XIIIe siècle et située sur la place du Duomo, est un véritable chef d’œuvre, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Elle est surnommée Duomo à cause son incroyable dôme, le plus grand du monde. 

En face de la cathédrale, le baptistère de Saint-Jean ou battistero di San Giovanni, plus ancien encore que le Duomo est célèbre pour ses trois portes de bronze ornées de bas-reliefs.

Toujours à côté de la cathédrale se trouve le campanile de Giotto, datant de 1298 et haut de 84,70 mètres. Ses cinq niveaux sont comme la cathédrale et le baptistère ornés de marbre blanc, vert, rouge et rose.

La piazza della Signoria est l’autre grande place touristique de Florence, et est tout aussi incontournable qui abrite nottament la superbe Loggia des Lanzi. 

On peut aussi y trouver le palazzo Vecchio, le vieux palais, dont la construction s’est achevée en 1316. Ce palais fortifié était siège du pouvoir de la République florentine et du Duché de Florence et est actuellement l’hôtel de ville de Florence. 

La galerie des Offices est aussi un palais de la piazza della Signoria, il s’agit de l’un des musées les plus important de la ville. 

Le Ponte Vecchio est l’un des symboles de la ville. Sa spécificité réside dans le fait que des échoppes et autres petites boutiques sont implantées sur toute la longueur du pont. Traversant l’Arno, le pont est en effet un haut lieu de l’orfèvrerie et de la joaillerie.  

De l’autre côté du pont, vous trouverez le palais Pitti, le plus grand palais de la ville, construit par la famille Pitti en 1458 et racheté un siècle plus tard par les Médicis. Un autre incontournable de par sa grandeur et sa beauté.

Adjacent au palais Pitti, le jardin de Boboli est célèbre pour ses paysages mais surtout pour ses sculptures romaines et florentines. 

Il y a bien d’autres choses à voir et à visiter à Florence. Des immenses musés, comme la Galleria dell’Accademia abritant le David de Michel-Ange, ou le musée national du Bargello et ses collections de sculpture gothique et de la renaissance. Des églises toutes plus belles les unes que les autres, comme la basilique San Lorenzo qui comporte des œuvres de brunelleschi, Donatello ou Michel-Ange, ou encore les basiliques Santa Croce et Santa Maria Novella. 

Vous l’aurez compris, Florence est riche par son patrimoine culturel et artistique et déborde d’églises, de palais, de jardins et de musées qui sauront attiser votre curiosité et éveiller votre intérêt. 

Et si vous voulez faire une pause entre deux visites, pourquoi ne pas vous arrêter déguster une glace dans une gelataria. On a déniché 4 pépites pour vous :

  • Gelateria dei Neri, via de’ Neri
  • Gelateria La Carraia, Piazza Nazario
  • Galetaria Santa Trinita, Piazza De’ Frescobaldi
  • La Strego Nocciola – Firenze Duomo, Via Ricasoli

Où dormir lorsqu’on visite Florence ?

La ville est pleine d’hôtels et les AirBnB ne manquent pas à Florence. Vous pouvez faire votre choix en fonction de votre porte-monnaie ou de ce que vous souhaitez avoir à proximité. On vous conseille cependant de choisir votre logement dans le centre de la ville, dans les quartiers dont nous allons vous parler.

Le quartier le plus historique est celui du Duomo. Ce quartier rassemble beaucoup de la richesse culturelle et architecturale de Florence. Il s’agit de l’un des quartiers les plus chers pour contrebalancer les nombreux avantages de ce quartier. Proche de nombreux points d’intérêts touristiques, c’est aussi un bon coin pour du shopping, car toutes les rues autour du Duomo sont pleines de boutiques. Si vous voulez faire chauffer la carte bleue, vous pouvez d’ailleurs aller dans les boutiques de luxe de la rue Tornabuoni. 

Un autre quartier touristique est celui de Santa Croce, avec sa basilique et ses charmantes habitations qui ne semblent pas avoir changé avec les siècles. Situé en plein centre y trouve beaucoup de restaurants, et de bars. Un endroit idéal pour déguster un bon verre de chianti, le célèbre vin rouge de toscane.

Les plus gourmands voudront sans doute se loger dans le quartier du Mercato Central, le marché central, près du marché de San Lorenzo et de nombreuses trattorias typiques. Ce quartier, avec celui de Santo Spirito, est vraiment le centre culinaire de Florence. Pourquoi ne pas aller déguster une ribollita, une soupe de toscane, ou des tripes, spécialités de florence, dans l’un des nombreux restos de ce quartier.

Enfin, le quartier Santa Maria Novella, qui fait lui aussi partie de la vieille ville, est très pratique car proche de la gare, et assez peu fréquenté comparé aux autres.  

A visiter près de Florence, San Gimignano

A 62 km de Florence cette petite ville aux murs chargés d’histoire est l’une des plus pittoresque de Toscane et même d’Italie. On ne peut que vous inciter à venir y admirer son architecture du XIIIe et XIVe siècles et ses 13 maisons-tours, à vous promener sur la Piazza della Cisterna, ou de visiter l’église Sant’Agostino. Si vous en avez l’opportunité, San Gimignano est vraiment un endroit magnifique et intéressant. 

Si cet article vous a plu, n’oubliez pas de le partager ! Et n’hésitez pas à nous le dire vos adresses préférées de Florence. Si vous préférez le nord de l’Europe, lisez nos articles sur les merveilles de l’Ecosse.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s