Visiter Édimbourg en Ecosse

Édimbourg, tout le charme d’un voyage en Ecosse dans une ville…

Édimbourg, ou Edinburgh, est la capitale de l’Ecosse depuis le XVe siècle. C’est aussi le siège du parlement écossais depuis son rétablissement en 1999. Et c’est surtout une très jolie ville qui est une destination idéale pour plonger quelques jours dans l’ambiance particulière des Highlands. 

Que faire lorsqu’on visite Édimbourg ?

Édimbourg est une ville aussi charmante que chargée d’histoire, elle dispose d’un patrimoine architectural incroyable qui fait d’elle une des plus belles villes d’Europe, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Visiter Edimbourg en Grande Bretagne, c’est le meilleur moyen pour découvrir des splendeurs en vous baladant dans les rues de la ville qui se parcourt facilement à pied car la ville n’est pas très grande.

Old Town, la vieille ville est parsemée de maisons splendides, notamment le long du Royal Mile qui relie le Holyrood Palace, la résidence de la Reine, au Chateau d’Edimbourg, qui domine la ville et qui abrite les joyaux de la couronne. Les trois endroits que nous venons de citer sont des incontournables de la ville et constitue le cœur d’Édimbourg. Particulièrement le château qui a joué un immense rôle dans toute l’histoire de l’Ecosse. Un autre incontournable de la ville est sa cathédrale du 15e siècle, la cathédrale Saint-Gilles, église-mère du Presbytérianisme. Edimbourg est également une ville souterraine. Ainsi sous le Royal Mile se trouve Mary King’s Cross, un labyrinthe de ruelles qui n’ont pas bougées depuis des siècles. Et en plus, il parait que c’est hanté… On vous conseille de prendre part à une visite guidée de ce lieu à l’atmosphère particulière ou de vous rendre directement au Real Mary King’s Close, près de la cathédrale. Il existe aussi des « ghost tour » assez bien faits pour visiter les lieux hantés de la cité. Pensez aussi à visiter le jardin botanique.

Coté culture, c’est le musée national d’Ecosse qui s’impose. Situé sur Chamber Street, le musé est divisé en deux bâtiments, un de style assez moderne, l’autre plus proche du style victorien. Par ailleurs, l’entrée est gratuite. On vous conseille aussi le Scotch Whisky Heritage Center. Ce musée proche du château est consacré au Whisky, boisson écossaise par excellence, de sa fabrication à sa dégustation, avec le côté distillerie.

Si vous avez envie de faire un peu de shopping, vous trouverez pas mal de boutiques assez sur le royal mile, notamment des artisans et des boutiques cadeaux. Mais vous pouvez aussi vous balader dans les rues du quartier de Princes Street et dans le quartier de Grassmarket, les deux autres zones commerçantes d’Édimbourg. En vous « égarant » un peu et en vous aventurant dans les ruelles de ces quartiers vous trouverez des boutiques qui vendent des produits traditionnels de l’Ecosse, comme le whisky ou les fameux kilts.

Et pour un petit creux, sachez que la cuisine traditionnelle écossaise est assez riche et trouve des inspirations dans d’autres gastronomies, comme la cuisine française. Là encore, misez sur la vieille ville, sur le Royal Mile et Princes Street et les rues alentour, pour déguster un Haggis, du haddock ou un scotch broth, ou encore une délicieuse pièce de bœuf Aberdeen Angus.

Et que serait l’Ecosse sans ses pubs ? Elle serait probablement un peu moins authentique. Les pubs les plus sympas se trouvent du côté de Grassmarket, très vivant le week-end, ou sur High Street et Cowgate.

Nos conseils pour visiter Édimbourg

L’hébergement à Édimbourg et lorsqu’on visite l’Ecosse est en général assez onéreux, alors restez à l’affut des bonnes affaires et pensez à réserver tôt, il y a aussi l’option des auberges de jeunesse. En revanche, les billets d’avion sont assez bon marché. Pensez à faire le change pour le livre sterling. La langue parlée est l’anglais, même si vous pouvez entendre du gaélique est parlé dans les pubs des Lowlands ! Sachez aussi que les magasins ferment souvent assez tôt, vers 17 ou 18 heures.

Prenez au moins deux jours pour visitez pleinement la ville médiévale, pour profiter au maximum de l’atmosphère de cette ville et de sa magie. Le soleil se couche assez tôt à certaines périodes de l’année et si vous êtes du côté de Gassmarket lorsque la nuit tombe, vous verrez que ses ruelles peuvent devenir très romantiques.

D’ailleurs il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises périodes pour visiter Édimbourg, la ville changeant un peu d’atmosphère à chaque saison. On vous conseille cependant de privilégier un voyage à l’automne ou le printemps, car l’été est très touristique et l’hiver peut être assez froid. Sachez cependant que cette ville pittoresque accueille très régulièrement des festivals sur des thèmes très variés comme le jazz ou le cinéma, alors pourquoi ne pas profiter d’un des festivals pour visiter la ville alors qu’elle est en pleine effervescence d’animations ? En tout cas n’oubliez pas vos vêtements de pluie peu importe la saison. 

Enfin, sachez qu’il y a beaucoup de choses à faire non loin d’Édimbourg. Le Loch Ness, est assez loin et extrêmement visité, en revanche, faites un tour sur le sommet d’un volcan éteint, Arthur’s Seat, situé très près d’Edimbourg et qui vous offrira un cadre magnifique pour une randonnée. Vous pouvez aussi vous rendre à Linlithgow, et son palais, qui a vu les naissances de Jacques V ou encore de Marie Stuart, ou encore à Aberdour, un magnifique village avec ses plages splendides. Aberdour comme Linlithgow sont aussi proches de la ville. 

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux. 

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s