Petit lexique des termes cosmétiques

Lorsqu’on s’intéresse un peu à la cosmétologie, ou simplement qu’on lit ce qui est écrit sur nos produits de beauté, on trouve souvent des termes qui semblent simplement incompréhensibles. On a sélectionné un florilège de ces mots parfois compliqués pour vous les expliquer.

  • Les types de produits cosmétiques et leurs effets

En cosmétique, on qualifie d’astringent une substance qui resserre les pores de la peau et régulent le sébum et qui peut aussi parfois avoir un effet anti-inflammatoire. On trouve souvent des lotions astringentes. Les produits astringents sont parfaits pour toute personnes ayant une peau a tendance grasse ou mixte.

Si vous êtes fatigués et que vous avez peur qu’on le remarque, les anticernes sont des produits cosmétiques qui vont masquer vos cernes en unifiant le contour de vos yeux.

Une BB Crème n’est pas une crème pour bébé, mais un soin d’origine coréenne qui lutte contre les imperfections de la peau. Que ce soit pour l’hydrater, l’unifier, la corriger, lui donner de l’éclat ou la protéger du soleil, les Blemish Balm Creams sont des crèmes anti-perfections presque omnipotentes. Un autre type de crème venue d’Asie, les CC crèmes, pour Color Control Cream, servent quant à elles à corriger les problèmes de colorations, par exemple un teint terne ou des rougeurs.

En cosmétique, un soin biphasé est composé de deux phases distinctes, par exemple un élément huileux et un élément plus liquide. On trouve notamment des démaquillants biphasés, dont la partie huileuse dissout le maquillage, alors que la partie aqueuse retire l’excèdent de maquillage.

Un produit émollient est un cosmétique qui assouplit, ramollit et adoucit votre peau. La plupart des produits huileux sont émollientes, par exemple.

Oil free se dit d’un produit qui ne possède aucune huile d’origine minérale classique, mais pouvant contenir des huiles végétales ou synthétiques.

Un produit photo sensibilisant est un produit qui augmente la sensibilité de la peau aux rayonnements solaires, par exemple aux ultraviolets, ce qui peut engendrer une éruption cutanée.

  • Les molécules, substances et autres produits que l’on retrouve dans les cosmétiques

L’ acide hyaluronique  est une molécule présente dans notre corps qui est aussi utilisée dans le monde de la cosmétique comme un ingrédient beauté aux nombreuses vertus : anti-âge, propriétés hydratantes ou encore protection des articulations.

L’antioxydant est une molécule qui ralentit ou même empèche l’oxydation d’autres substances et molécules. L’oxydation, notamment par la production de radicaux libre, a tendance a provoquer un vieillissement cellulaire et cutané. On utilise donc des antioxydants pour limiter l’oxydation et lutter contre les radicaux libres.

AHA. Non, on ne vient pas d’avoir une révélation. Il s’agit ici des Alpha Hydroxy Acid, ou acides a-hydroxylés en français. Du coup AHA c’est plus sympa. Ce sont des acides que l’on retrouve dans les fruits et le lait fermenté, et qui permettent à votre peau d’obtenir une seconde jeunesse par un effet « peeling ». Aha !

Les acides aminés sont des molécules constituant l’essentiel des protéines. Essentiels pour notre métabolisme car ils nous fournissent des éléments nutritifs qui nourrissent notamment la peau, les cheveux, et les ongles. On les utilise donc en cosmétologie pour leurs propriétés anti-âge.

Le Bicarbonate de soude, ou bicarbonate de sodium, est un passe-partout. Il peut être utilisé comme dentifrice, pour récurer votre lavabo ou même comme levure. En cosmétique, il est utilisé de différentes façons pour ses propriétés multiples : désodorisant, abrasif doux, anticalcaire, fongicide…

Le collagène est une protéine produite par le derme et responsable de la tonicité de celui-ci. C’est un constituant majeur de la peau, des os, et des dents. C’est l’un des ingrédients cosmétiques les plus utilisés, car elle fait autorité parmi les molécules anti-âges

L’élastine est une protéine présente dans la peau et responsable de son élasticité. Le matelas de la peau est constitué d’environ 4% d’élastine. C’est moins que les 70% du collagène, mais l’élastine est essentielle pour la souplesse de votre peau. Elle est donc très présente dans les produits anti-rides.

Ester de glycérol n’est pas le nom d’une comtesse ou d’une duchesse. C’est un tensioactif doux possédant une bonne affinité avec la peau. Souvent utilisé dans les cosmétiques comme agent hydratant, solvant et lubrifiant.

Les huiles minérales sont des huiles issues du raffinage pétrolier. Attention, totalement synthétiques et bons marchés, les bienfaits de ces huiles sont très limités voire inexistants. On vous conseille vivement de les éviter car certaines huiles minérales sont potentiellement cancérigènes.

Le Narural Moisturizing Factor est un complexe présent dans les cellules de la peau qui a une grande capacité de rétention d’eau. Un actif cosmétique ayant le rôle d’hydratant, à intégrer dans les soins des peaux sèches et très sèches.

Les parabènes sont un groupe de substances chimiques présents dans les cosmétiques en tant que conservateurs. Certains parabènes, mais pas tous, sont considérés comme potentiellement dangereux pour l’organisme.

Les sels d’aluminium sont des molécules réduisant la taille des pores. D’origine naturelle, par exemple issu de pierre d’alun, ou synthétique, ils sont utilisés dans les anti-transpirants. Les sels d’aluminium souffrent d’une mauvaise réputation depuis quelques temps, particulièrement les sels d’origine synthétique, mais aucun lien tangible entre les sels ou des maladies comme le cancer du sein n’a encore été avérée.

Le silicone est un polymère à base de silicium, caoutchouteux et élastique, que l’on retrouve dans les seins refaits. Mais c’est aussi un ingrédient utilisé dans les cosmétiques pour donner un effet soyeux et doux à vos cheveux ou à votre peau.

En cosmétologie, les sulfates est le petit nom des tensioactifs sulfatés, qui vont produire de la mousse sans vous nettoyer.

Un tensioactif est un composé qui donne aux produits cosmétiques certaines propriétés, leur permettant ainsi de mousser, ou de s’étaler, ou encore d’émulsionner deux phases différentes.

  • Les termes qui concernent votre peau que l’on retrouve en cosmétologie

Les adipocytes sont des cellules qui composent le tissu adipeux, qui gère le stockage et la libération des lipides selon les besoins. Elles sont donc capables d’emmagasiner la graisse. Une cible de choix pour tous les produits amincissants.

L’acné, que l’on ne présente plus, est une maladie de peau chronique causé par une hypersécrétion de sébum et des anomalies de production de kératine du poil. L’acné est l’ennemi des ados car c’est à cet âge qu’elle survient le plus souvent.

La cellulite est un aspect capitonné de la peau, provoqué par un amas de graisse sous la peau, qui n’est alors plus lisse. Elle peut être adipeuse, liée à un excès de lipide dans l’hypoderme, aqueuse, liée à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique, ou encore fibreuse, liée à un affermissement du collagène.

Un capiton est un aspect irrégulier et bosselé sur votre peau, issu d’une mauvaise répartition des cellules graisseuses sous la peau. Cela donne un aspect capitonné à la peau. C’est un terme qui est parfois utilisé comme synonyme de cellulite.

Un comédon est une accumulation de sébum qui remplit un pore de votre peau. Il peut être fermé, un point noir, ou ouvert, un point blanc. On parle d’un produit non comédogène lorsqu’il ne contient aucun agent favorisant la formation de points noirs ou de comédons en général.

La mélanine est le pigment naturel responsable de la coloration de votre peau, de vos cheveux et même de vos yeux.

Le film hydrolipidique est un film protecteur qui couvre la surface de votre peau. Il mériterait presque un oscar car il permet de protéger et d’empêcher la déshydratation de la peau.

Une peau atopique est une peau extrêmement sèche sur laquelle on trouve des plaques rouges qui s’accompagnent de démangeaisons.

Les UVA sont les rayons rayon ultraviolets qui pénètre votre peau et accélèrent son vieillissement. Les UVB quant à eux vous permettent de bronzer mais peuvent causer des coups de soleil.

Si vous avez des questions sur d’autres termes cosmétiques, n’hésitez pas à les poser !

2 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s