Quelle différence entre le bonheur et le plaisir ?

Aujourd’hui, on va philosopher un peu ensemble. « Bonheur », « plaisir », on utilise tous un peu ces mots à tout va et parfois sans en saisir le sens, alors penchons-nous sur ces deux termes et les différences entre le bonheur et le plaisir. 

Plaisir et bonheur : qu’est-ce que c’est et comment les différencier ?

Le plaisir est quelque chose que l’on ressent immédiatement et sur le court terme. Il est souvent lié à un bien matériel ou à une interaction et répond à un besoin ou à un désir. Acheter un objet que l’on souhaite posséder, manger une glace ou recevoir un massage de quelqu’un… Tout cela libère de la dopamine, un neurotransmetteur, dans nos synapses et nous procure du plaisir sur une courte durée. 

Le bonheur est au contraire quelque chose de durable, que l’on construit sur le long terme. C’est plus un échange avec soi-même, il faut chercher les choses qui nous rendent vraiment heureux et faire des efforts pour s’aligner avec nos réels besoins. C’est un sentiment plus profond que le plaisir qui vient de nous et qui est donc à la fois spirituel et immatériel.

En résumé, le plaisir est une sensation de bien-être qui ne dure qu’un instant, tandis que le bonheur est une sensation plus profonde, apaisée sur le long terme comme chaque pas d’une belle promenade. On se rend alors compte que la somme de beaucoup de plaisirs n’est pas le bonheur. 

Le plaisir est-il l’ennemi du bonheur ?

Comme le disait A.H. de Beauchesne, un très vieil ami, « le plaisir est l’ennemi du bonheur ». La société moderne nous pousse souvent à rechercher les plaisirs instantanés. C’est d’ailleurs sans doute ce qui est à l’origine de la confusion entre plaisir est bonheur. Le plaisir peut contribuer au bonheur mais les deux termes ne sont pas synonymes, loin de là. Il faut donc éviter de se mettre en quête uniquement de plaisirs éphémères ou de ne vouloir que toujours plus de plaisir car cela ne vous rendra pas forcément heureux. Au contraire cela pourrait créer un sentiment de manque. Atteindre le bonheur n’est pas forcément une suite de plaisirs ou une liste de choses à faire dans sa vie. 

Tout simplement, les plaisirs immédiats peuvent vous distraire sur le court terme, mais ont tendance à vous détourner du bonheur véritable, qui est quelque chose qui doit venir du fond de vous-même. Par ailleurs, l’abus de dopamine, dont nous parlions plus haut, peut avoir des effets néfastes sur les neurones et notre organisme s’y accoutume très vite et développe une tolérance, ce qui fait que répéter un plaisir instantanée plusieurs fois fait que le plaisir ressenti diminue peu à peu, jusqu’à ce que ne soit plus vraiment un plaisir. 

Mais il n’y a pas de bonheur sans plaisir

Cela étant dit, il ne faut pas s’interdire le plaisir ! Car il est difficile d’être pleinement heureux si l’on ne se fait pas plaisir de temps en temps. Du coup, s’interdire tous les petits plaisirs de la vie disséminés un peu partout autour de nous pourrait développer un sentiment de frustration et donc nuire à notre bonheur. D’autant plus que si le plaisir en lui-même est une émotion instantanée, le sentiment de plaisir a un effet sur le long terme. En effet, les plaisirs qui se construisent sur la durée, parce qu’ils sont simples ou récurrents, nous permettent d’accéder au bonheur. Par exemple si votre travail vous éclate ou si vous avez une passion… Ce sont des plaisirs, mais ils vous aident à être heureux. 

Finalement, quelle différence entre le bonheur et le plaisir ?

Plaisir et bonheur ne sont pas des termes synonymes et il ne faut pas rechercher les plaisirs comme une liste de choses à faire pour être heureux, n’hésitez pas à faire ce qu’il vous plait et à vous faire plaisir, parce que si cela ne vous rendra pas forcément heureux, cela peut y contribuer. En d’autres termes, la clé est d’éviter de voir le bonheur comme une suite d’envies immédiates. Le bonheur est un travail à plein temps, une véritable quête, une longue aventure… Alors vivez votre vie et cherchez ce qui vous rendra vraiment heureux !

Pensez au coaching de mindset ou aux ateliers de psychologie positive d’ASM Conseils si vous avez du mal à trouver ce qui vous rend réellement heureux !

Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, cela nous rendra heureux !

Pour faire durer le plaisir :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s