Les différents usages du chanvre

De quelles façons peut-on se servir du chanvre ? Découvrons ensemble les différents usages du chanvre. Attention, certains d’entre eux pourraient bien vous étonner !

La construction

La laine de chanvre est un excellent isolant. Il n’est donc pas étonnant de la retrouver dans la construction de bâtiments. Elle résiste à de fortes températures, jusqu’à 300 degrés celsius, donc la laine de chanvre est parfaite d’un point de vue thermique et permet d’éviter la propagation de certains feux. En limitant le froid à l’intérieur des bâtisses, elle permet aussi de faire des économies d’énergie et d’argent en réduisant la nécessité d’un chauffage.  L’isolation est aussi acoustique car la laine de chanvre réduit considérablement les bruits. Pour cette dernière raison, on l’utilise beaucoup dans les greniers et autres endroits humides des maisons. Les maisons construites entièrement en chènevotte, la paille de chanvre, sont particulièrement durables.

En outre, il existe du béton de chaux-chanvre, également très utilisé car il est à la fois plus solide et moins lourd que du béton classique. Il est employé pour la construction de murs et de fondations de bâtiments. Son pouvoir absorbant empêche l’humidité et la moisissure de s’infiltrer dans les habitations. 

La cosmétique

Le chanvre se démocratise peu à peu dans toutes sortes de produits cosmétiques. La graine est transformée en huile qui peut ensuite s’appliquer sur la peau et les cheveux. Son pouvoir le plus connu est l’hydratation, c’est pourquoi de nombreux produits cosmétiques hydratants contiennent du chanvre, parmi lesquels on peut citer des crèmes pour le visage ou le corps, des huiles de massage pour le corps ou encore des soins spéciaux pour réparer les parties du corps abîmées ou desséchées. On le retrouve aussi dans des produits nettoyants, comme des savons, des shampoings et même certains démaquillants. Son effet hydratant le rend également utilisable pour procéder à un rasage plus doux, qui respecte davantage la peau. 

Mais les actions cosmétiques du chanvre ne s’arrêtent pas là. Il a été reconnu que les nutriments et minéraux contenus dans le chanvre possédaient une action anti-âge et permettaient de lutter contre l’acné. On peut également retrouver des produits de maquillage contenant du chanvre, comme des gloss ou des rouges à lèvres, qui deviennent alors plus nourrissants grâce à ce composant.

Les différents usages du chanvre dans l’alimentation

Les graines de chanvre ont aussi une destinée alimentaire. On peut retrouver cet aliment sous différentes formes, comme par exemple :

  • De l’huile de chanvre, pouvant remplacer l’huile d’olive pour les cuissons.
  • Des graines de chanvre entières à manger.
  • Des graines de chanvre décortiquées pour agrémenter certains plats, comme des salades.
  • De la farine de chanvre pouvant remplacer la farine traditionnelle.

Si le chanvre est très apprécié dans le monde de la cuisine, c’est parce qu’il contient des apports très intéressants pour le corps humain. Il est notamment presque aussi riche nutritivement que des oeufs ou du soja, mais ne produit pas de mauvais gras dans l’organisme. Pour cette raison, on le nomme souvent “super-aliment”. 

Le chènevis ou graine de chanvre, contient à la fois des glucides et des protéines. Il est également riche en fibres, potassium, calcium, fer, zinc et diverses vitamines essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il s’agit donc d’un ingrédient sain, riche nutritivement parlant et permettant de réaliser des plats divers et variés.  

Le textile

Le chanvre a beaucoup servi à la confection de vêtements en tous genres, notamment au Moyen-Age. On peut d’ailleurs observer un retour en force de son utilisation dans la mode ces dernières années. Par rapport au coton, qui est actuellement la matière la plus employée pour concevoir les vêtements, le chanvre a l’avantage d’être particulièrement durable, raison pour laquelle il est de plus en plus utilisé. Le chanvre nécessite 10 fois moins d’eau pour sa culture que le coton et n’implique pas nécessairement de produits chimiques ajoutés lors de sa production, il y a donc un réel intérêt écologique et économique à l’usage du chanvre dans l’industrie textile. 

Autres emplois

Nous l’aurons compris, le chanvre peut être utile dans de très nombreux secteurs, mais on pourrait encore en citer beaucoup d’autres. Voici encore quelques autres différents usages du chanvre.

Les graines de chanvre peuvent être utilisées en tant que biocarburant. Une fois transformées, elles sont tout à fait capables de remplacer du diesel classique. A une différence près, elles sont bien plus écologiques et ont un impact environnemental moindre. Il pourrait très bien s’agir du carburant du futur, d’autant plus que contrairement au pétrole, il n’y aurait pas de risque de pénurie car le chanvre est cultivable très facilement et pousse avec rapidité. 

La chènevotte, présente au coeur de la tige de chanvre, est aussi très efficace pour les activités de jardinage. Sa capacité absorbante permet de limiter l’infiltration de l’eau lorsqu’elle est trop abondante et son isolation thermique protège les plantes du froid en hiver.

Dans cette même optique d’isolation, la chènevotte sert souvent de litière pour différents animaux, puisqu’elle permet d’absorber les urines facilement mais aussi les odeurs. L’autre bénéfice est sa capacité à être biodégradable. On peut également noter que le chènevis, la graine de chanvre, est un excellent aliment pour beaucoup d’espèces animales. Il sert régulièrement d’appât pour la pêche car les poissons en raffolent. Ces graines sont également très appréciées des oiseaux, elles leur apportent des nutriments essentiels à leur survie. Enfin, sous une forme différente, le chanvre peut être proposé en tant que nourriture à des chiens, chats, chevaux ou encore à des vaches. 

Le papier de chanvre existe depuis plus de 2000 ans. Il peut toujours servir et pourrait même contribuer à limiter la déforestation puisqu’il permet de produire 4 fois plus de papier que du bois traditionnel avec exactement la même quantité de matière première. Ensuite, le papier de chanvre ne requiert pas de chlore pour le blanchiment des feuilles, ce qui est une bonne chose car ce procédé pollue énormément. Finalement, ce papier est recyclable jusqu’à 8 fois, contrairement à 3 fois pour du papier classique.

Un autre domaine où le chanvre est très pratique : la médecine. Le chènevis permet de renforcer les défenses immunitaires. Dans certains cas, le renforcement de ces défenses permet de limiter le développement de cellules cancéreuses. Enfin, elle aurait des propriétés aidant à prévenir les crises cardiaques. 

Au vu des innombrables utilités du chanvre, vous en procurer ne sera jamais un gâchis ! Et vous, de quelle(s) façon(s) avez-vous déjà testé le chanvre ? 

A lire également, si vous avez apprécié notre article sur les différents usages du chanvre : Interview de Guillaume Kalms : Chanvr’eel, la marque alsacienne de chanvre bio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s