Quelle est la fréquence idéale pour se laver les cheveux ?

On a tous un avis sur la fréquence idéale à laquelle se laver les cheveux, et devant tant de divergence, il y a de quoi avoir les cheveux qui se dressent sur la tête 🙂 ! Nous avons mené notre enquête pour le bien de votre cuir chevelu, et voici nos résultats sur la fréquence, la méthode no poo et le shampoing fait maison.

En effet, vous l’aurez peut-être remarqué, plus on se lave les cheveux (après le travail, après le sport, après un tour à la piscine…), plus ils graissent vite et plus on doit se les laver. Il y a un équilibre à trouver pour contrer ce cycle infernal. Vos cheveux ont besoin d’une bonne hygiène tout comme nous l’avons vu pour votre peau. Alors à quelle fréquence se laver les cheveux ?

Il n’y a pas fréquence idéale pour se laver les cheveux 

Parce qu’on est tous uniques et que nos cheveux le sont aussi, il n’y a pas de réponse unique et parfaite à la question « à quelle fréquence dois-je me laver les cheveux ? ». Il s’agit d’ailleurs d’un point de vue personnel qui dépend aussi de vos rythmes de vie, de vos envies et de votre shampoing ! Mais tout de même regardez les photos de vos arrière-grands-mères avec leur imposantes chevelures, leurs chignons volumineux sans extensions ! Elles ne se lavaient les cheveux pas plus d’une fois par semaine voire moins… Certes il y avait moins de pollution et l’alimentation était plus adéquate mais vous pouvez tendre vers ce bel objectif.

Voyons ensemble comment y arriver.

Le type de cheveux

Tout d’abord vous pouvez adapter votre fréquence de lavage selon votre typologie de cheveux. Il faut prendre en compte le type de cheveux que vous avez.

Les cheveux bouclés auront tendance à avoir moins besoin d’être lavés que les autres.

Les cheveux secs ne produisent pas beaucoup de sébum, alors essayez de ne pas les laver trop souvent, une fois par semaine maximum par exemple.

Les cheveux gras donneront l’envie d’être lavés assez souvent, une fois tous les deux jours voire tous les jours. Sachez cependant que si vous réussissez à espacer vos shampoings, vous pourrez tout à fait les rendre normaux, après un temps d’adaptation.

Les cheveux normaux, quant à eux, vous pouvez les laver tous les trois ou quatre jours, mais pourquoi ne pas essayer d’espacer vos shampoings jusqu’à n’en faire plus qu’un par semaine ? 

Le rythme de vie

Il faut aussi regarder votre environnement et vos activités pour adapter votre fréquence de lavage de cheveux. En effet si vous habitez dans une grande ville, il y aura davantage de pollution dans l’air (et donc sur vos cheveux) qu’à la campagne ou une petite ville. Idem si vous faites beaucoup de sport qui fait transpirer vous aurez plus envie de vous rafraichir (n’oublions pas que certains sports ne font pas toujours transpirer tout en étant très bon pour vous comme la marche ou le yoga). Idem encore pour un travail physique par exemple, il peut être difficile de se passer d’un shampoing régulièrement. 

PS : pensez également que l’alimentation joue sur la qualité de vos cheveux.

Le shampooing

En effet, la plupart des shampoings que l’on trouve dans le commerce peuvent se montrer agressifs pour votre cuir chevelu sur le long terme, notamment parce qu’ils retirent la couche de sébum nécessaire au cuir chevelu.

Si vous êtes « accro » au shampoing ou que votre rythme de vie vous pousse à une fréquence assez élevée de shampooing et que vous souhaitez diminuer ou adapter votre consommation, la solution réside dans les alternatives aux shampoings de base, comme des shampoings doux, par exemple certains shampoings pour bébé, ou encore un shampoing sec. Celui-ci pourrait très bien vous aider à espacer vos shampoings en absorbant simplement l’excès de sébum et en redonnant du volume à vos cheveux. Vous pouvez aussi essayer de vous laver les cheveux tous les jours mais juste avec de l’eau, par exemple en été c’est tout à fait compréhensible pour se rafraichir.

SHAMPOO fait maison : vous pouvez faire votre shampooing vous-même avec du rhassoul (qui régule la production de sébum) dans un peu d’eau chaude pour créer une pate onctueuse, massez bien votre cuir chevelu, laissez poser quelques minutes et rincer avec du vinaigre de cidre mélangé à de l’eau (pas d’inquiétude vos cheveux ne sentiront pas le vinaigre).

Focus sur la tendance du no-poo

Le no-shampoo, abrégé en no-poo, est une méthode qui consiste à se passer des shampoings habituels chimiques (et donc agressifs pour le cuir chevelu) pour se laver les cheveux et à espacer le plus possible le lavage des cheveux pour sortir du cercle vicieux du cheveu qui regraisse trop vite.

En fait, il s’agit de trouver d’autres produits plus doux pour nos cuirs chevelus pour se laver les cheveux. Par exemple en utilisant la recette de shampooing au rhassoul vue plus haut ou en utilisant uniquement un après-shampoing qui possède une base lavante bien plus douce que les shampoings. La méthode No Poo demande un petit temps d’adaptation, il faut commencer par se laver les cheveux moins souvent, pour laisser les cheveux et le cuir chevelu s’autoréguler. Certes vous passerez par une phase d’inconfort où vous n’aimerez pas vos cheveux gras, mais vous verrez qu’à un moment votre cuir chevelu graissera moins rapidement et vous espacerez naturellement vos shampooings. Cela dit, les résultats sont à la hauteur des efforts, puisque les cheveux sont tous aussi nettoyés tout en étant moins agressés.

Meme si vous arrêtez le No Poo, vous vous laverez moins souvent les cheveux. Si vous repassez au shampoing essayez au moins d’en choisir un doux avec le moins de produits chimiques, pour ne pas ruiner vos efforts de la période No Poo.

Dans tous les cas, vous l’aurez compris il est vraiment déconseillé de se laver les cheveux tous les jours avec du shampoing classique. Essayez de vous laver les cheveux le moins possible et d’arriver à la moyenne d’une fois par semaine ou d’utiliser le plus possible des shampoings doux, la méthode du no-poo, ou encore en utilisant juste de l’eau. Vous pouvez mélanger ces différentes solutions pour trouver votre équilibre capillaire. Par exemple utilisez un shampoing doux tous les quatre ou cinq jours, en rinçant vos cheveux tous les jours avec de l’eau et utiliser un shampoing sec lorsque vos cheveux semblent gras entre deux lavages. Voyez ce qui vous convient en fonction de vos besoins et de votre rythme. 

Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Et si vous avez une routine de lavage de cheveux, n’hésitez pas à nous en dire plus !

2 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s