Le nouveau métier d’eco-concepteur

Être éco-concepteur fait partie de l’un des nombreux nouveaux métiers qui existent seulement depuis quelques années maintenant. Il a surtout commencé à se développer depuis les années 90 dans le Nord de l’Europe grâce à Victor Papenak qui a été le premier penseur de la création des produits responsables qui n’impactent pas l’environnement du début de leur création à la fin de leur utilité grâce aux matières premières recyclables.

À quoi sert un éco-concepteur ?

Tout d’abord, l’éco-concepteur peut être appelé sous plusieurs formes : éco-designer, designer écologique, designer durable ou encore designer responsable. Malgré tous ces différents termes, ils ont tous le même objectif et évoquent tous la même chose : l’intention de créer ou développer des produits ou services respectant les principes du développement durable grâce à l’utilisation de produits recyclables ou de matières premières étant recyclées. Son but étant de ne pas nuire l’homme et l’environnement.

Au sein d’une entreprise, l’éco-concepteur conseille et accompagne les entreprises dans leur réduction d’émissions polluantes, de création et/ou utilisations de produits ne respectant pas les principes du développement durable et aussi la réduction de leurs déchets. Il a la possibilité d’intervenir et de travailler pour plusieurs choses. En effet, il peut proposer d’intégrer des matières bio dans la conception d’un produit, remplacer des peintures chimiques par des colorants végétaux et bon pour l’environnement mais aussi pour l’homme ou encore réduire les cartons d’emballage au sein d’une industrie alimentaires.

Ses missions au sein des entreprises

Un éco-concepteur a de multiples missions qui peuvent varier selon les entreprises ou les objectifs mis en place mais elles sont toutes en rapport avec l’environnement et les caractéristiques du nouveau produit créé. Il doit étudier et analyser les caractéristiques humaines et environnementales du territoire, participer et proposer le choix des composants et matières premières afin de favoriser le recyclage du produit, suivre les aspects techniques et financiers du nouveau produit et enfin savoir mettre en valeur les arguments écologiques du produit. De plus, il est aussi souvent en relation avec les autres ingénieurs et techniciens de l’entreprise afin de concevoir des plans d’exécution. Il participe aussi généralement au design du produit, d’où le terme « éco-designer ».

En France, il y existe une agence qui encourage les entreprises à utiliser des démarches d’éco- conception : l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie dont son siège social est à Angers, mais il en existe un peu partout en France.

Les compétences nécessaires d’un éco-concepteur

Si vous souhaitez exercer ce métier, plusieurs compétences et qualités sont nécessaires afin d’être un bon éco-concepteur. Évidement, il faut avoir des connaissances en chimie et en génie chimiques, sur les matériaux sur les cycles de vie des produits et des procédés de fabrication. Concernant les qualités, il faut savoir travailler en équipe, être créatif et avoir un esprit d’innovation afin de pouvoir proposer de nouvelles alternatives économiques et responsables. De plus, il faut avoir un bon sens du contact et aussi de persuasion afin de parfois réussir à faire changer d’avis les entreprises sur les aspects environnementaux.

Quelles formations possibles pour devenir éco-concepteur ?

Il existe plusieurs formations possibles qui peuvent être longues mais aussi courtes, pour devenir éco-concepteur. Des masters en éco-conception ou en déchets solides et éco-conception vous permettent de pratiquer ce métier. Les formations niveau bac +3 vont vous permettre d’atteindre un poste d’assistant en éco-conception, tandis qu’un niveau bac +5 vont vous permettre d’être ingénieur en éco-conception et donc la création de nouveaux produits respectant l’environnement. Il est aussi possible de s’orienter vers un DUT génie biologie option génie de l’environnement puis poursuivre vers un niveau bac +3 avec un licence en éco-conception ou vers un niveau bac +5 avec un master en éco-conception ou une école d’ingénieur.

N’hésitez pas à retrouver notre article sur les autres nouveaux métiers !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s