Les 100 ans de la Première Guerre Mondiale

Le 11 Novembre 2018, nous célèbrerons le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale, signé à Rethondes en 1918. La Première Guerre Mondiale a éclaté en 1914 entre la France et l’Allemagne majoritairement et elle a aussi impliqué des alliés des deux pays : États-Unis, Empire britannique (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande), la Russie et Italie du côté de la France et les empires ottoman et austro-hongrois pour l’Allemagne. La Première Guerre Mondiale a ainsi ravagé le monde entier durant quatre années. Retour sur cette Grande Guerre et sur la commémoration de son centenaire.

Que s’est-il passé lors de la Première Guerre Mondiale ? 

  • Comment a commencé la Première Guerre Mondiale ? 

L’élément déclencheur de la Première Guerre Mondiale fut sans conteste l’assassinat de l’archiduc d’Autriche François-Ferdinand, alors héritier du trône austro-hongrois, par un nationaliste serbe en juin 1914 à Sarajevo. Il y a donc eu un premier conflit entre l’Autriche-Hongrie et la Serbie et le jeu des alliances politiques et militaires a transformé le conflit en guerre totale, la Première Guerre Mondiale, mêlant ainsi d’autres peuples européens, dont la France et l’Allemagne ainsi que leurs colonies respectives. 

Cependant, on peut trouver l’origine du conflit dans des raisons antérieures. Des tensions existaient déjà en 1914 : la France cherchait une revanche après avoir perdu l’Alsace-Moselle au profit de l’Allemagne, plusieurs pays avaient des ambitions expansionnistes et impérialistes, le tout sur fond de nationalisme et de plusieurs malentendus diplomatiques. La Première Guerre Mondiale s’est déroulée majoritairement dans la partie nord de la France, dans les régions actuelles du Grand Est et des Hauts-de-France et a compté 65 millions de soldats dont 8 millions de français. Elle a été sanglante : 9 millions de victimes ont été recensées, la moitié était des civils et l’autre moitié des soldats.

Anecdote : si vous ne le saviez pas, les soldats français s’appelaient les « Poilus » car ils laissaient pousser leur longue barbe pendant la Première Guerre Mondiale.

  • Comment la Première Guerre Mondiale était-elle soutenue par les femmes ? 

La Première Guerre Mondiale a mobilisé plus de 8 millions de soldats français, laissant les emplois vacants, mais l’effort de guerre a été soutenu par les femmes. Étant donné que la plupart des hommes étaient partis au front, sauf les hommes âgés, handicapés et les jeunes garçons, les femmes ont remplacé leurs maris, frères … dans les usines, par exemple en fabricant des armes et des obus.

Elles ont notamment reconverti la production des usines comme Renault pour produire du matériel de guerre indispensable pour que les hommes se défendent au front de la Première Guerre Mondiale. Bien sur il y avait aussi les infirmières au front qui soignaient les blessés.

Donc pendant la Première Guerre Mondiale, les femmes en civil ont été d’une aide décisive, c’est aussi pour cela qu’on parle d’une guerre totale : aussi bien au front qu’à l’arrière, la Première Guerre Mondiale était partout et mobilisait toutes les ressources.

  • Comment s’est passée l’après-Première Guerre Mondiale ? 

La Première Guerre Mondiale a pris fin le 11 Novembre 1918 à 11 heures précises et elle a fait énormément de dégâts. Des villes détruites, beaucoup de morts, mais aussi de nombreux blessés, appelés les « gueules cassées » car ils avaient le visage déformé à cause des explosions d’obus. Le monde devait se reconstruire.

Anecdote : Lorsque les nouvelles de l’armistice arrivèrent jusqu’à Londres, Big Ben sonna l’heure pour la 1ère fois depuis le début de la guerre en 1914.

Cette guerre a donc été le point de départ d’énormes changements politiques. Par exemple, après la Première Guerre Mondiale, les empires ottoman, austro-hongrois, russe et allemand ont été dissouts et de nouveaux pays sont nés et ont émérgés comme la Tchécoslovaquie, la Pologne et l’Ukraine. La Première Guerre Mondiale a coûté très cher et il a fallu que les pays se reconstruisent pour retrouver la stabilité économique qu’ils n’avaient plus. 

Ce n’est qu’un an après l’armistice, le 28 Juin 1919 qu’est signé le traité de paix entre l’Allemagne et les alliés. Ce traité, appelé traité de Versailles car le lieu choisi était la galerie des glaces du palais de Versailles, a introduit la Société des Nations, une organisation qui sera plus tard remplacée par l’ONU.

Fait intéressant : certains pays sont restés « officiellement » en guerre jusqu’en juillet 1923, date de la signature du traité de Lausanne.

Mais la « Der des Ders » ne fut pas, comme vous le savez, la dernière de toutes les guerres, car elle fut suivie par la Seconde Guerre mondiale en 1939-1945. Cependant, les années qui suivirent la Première Guerre mondiale furent marqués par une très forte croissance économique, et par l’espoir d’un monde en paix. L’Europe découvre le Jazz, ce sont aussi les débuts de l’Art Déco, ainsi que de la radio… Le monde choisit de s’amuser et de se lancer à fond dans ce qu’on retiendra comme « les années folles ».

La Première Guerre Mondiale est un fait historique marquant important qui est enseigné à l’école pour ne pas être oublié. Il s’agit d’un travail de mémoire, afin de ne pas répéter les erreurs du passé.

Comment se commémore les 100 ans de la Première Guerre Mondiale ? 

Chaque année, les français commémorent l’armistice de la Première Guerre Mondiale le 11 Novembre et à 11 heures, une minute de silence se fait. A la télévision, vous pouvez voir ce jour-là l’avenue des Champs-Elysées sans circulation car elle est réservée à la commémoration de l’armistice de la Première Guerre Mondiale pendant laquelle le Président de la République fait un discours en hommage aux si nombreuses victimes de la Première Guerre Mondiale. Lorsqu’il existait encore des Poilus, certains se rendaient à Paris pour commémorer l’armistice mais aujourd’hui, ils sont tous décédés. Dans certaines écoles primaires en France, lors du 11 Novembre, les enfants lisent des lettres que des soldats écrivaient à leurs familles durant la Première Guerre Mondiale pour montrer qu’ils n’ont pas été oubliés. Dans les archives, beaucoup de lettres ont été conservées car elles permettent de savoir comment était perçue la Première Guerre Mondiale par les soldats au front.

  • Les musées sur la Première Guerre Mondiale  

On trouve des musées sur la Première Guerre Mondiale un peu partout en France, essentiellement dans le Nord-Est du pays. Dans la Somme, département des Hauts-de-France, par exemple, il y a le musée Historial de la Grande Guerre à Péronne où vous pourrez voir d’anciennes tenues de soldats de la Première Guerre Mondiale ainsi que des armes, des canons et beaucoup d’objets retrouvés comme de la vaisselle. On vous invite à consulter le site historial.fr pour avoir plus de renseignements !

  • Les mémoriaux sur la Première Guerre Mondiale 

Il y a également le mémorial de Thiepval qui est un monument rendant hommages aux soldats disparus ou morts aux combats de la Première Guerre Mondiale. Il compte un cimetière français et un cimetière britannique de 300 pierres tombales chacun et même si tous les soldats n’ont pas été retrouvés, leurs noms sur ces tombes permettent de se souvenir d’eux pour leur rendre hommage. 

Toujours dans la Somme se trouve le mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel. C’est un site historique car c’est un ancien champ de bataille qu’il est possible de visiter. Recouvert d’herbe, le site comporte beaucoup de trous d’obus et aussi d’anciennes tranchées où il est possible de se faufiler. Le site a une particularité : il est canadien ! Il s’agit d’un des 2 seuls lieux historiques nationaux au monde à appartenir au Canada situés hors du Canada. 

  • L’agenda des 100 ans de la Première Guerre Mondiale

Les communautés du monde entier se rassemblent en silence à 11 heures le 11 novembre, pour se souvenir des victimes.

Comme c’est le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale en 2018, plusieurs films, expositions, colloques, séminaires, spectacles de rue, documentaires et pièces de théâtre sont prévus en France et dans d’autres pays pour découvrir et comprendre cette Grande Guerre.

Pour les 100ans de la Première Guerre Mondiale, toutes les Monnaies Nationales des pays qui ont participé à la première guerre mondiale émettent des monnaies et des médailles : France, Grande Bretagne, Etats-Unis, Canada, l’Australie, le Portugal…

Rendez-vous sur le site centenaire.org pour suivre le calendrier 2018 et commémorer le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale ! 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s